VISIONS GOLDBERG - VARIATION 6

"C'est un souffle dans les heures
un instant comme arrêté,
on ne sait pas, presque rien.
Un vide sous les visages,
sous les gestes quelque chose
qui vacille : ombre ou mémoire.
Un silence qu'on écoute
avec toujours ce qui parle
sans un mot, ce qui se tait.
"

L'imperceptible - Jacques Ancet

 



"La Variation n°6 est un canon à la seconde. Quand les deux voix se croisent, cela crée des dissonances étrangement nostalgiques, même si nous sommes toujours en Sol Majeur."
Irina Lankova 

*

Lire un poème, écouter une musique, regarder un film, se promener dans une forêt, embrasser un être cher, observer les nuages... ces actes familiers sont uniques et singuliers. Intenses et fragiles.
Les Variations Goldberg, maintes fois jouées par tant de pianistes différents au fil des siècles et des continents nous appellent à cette redécouverte.
Dédier à chacune d'entre elles un film particulier pour le piano d'Irina Lankova invite à la plus grande simplicité autant qu'à la confiance mutuelle.
La mémoire frémit dans cette présence aux aguets et l'imagination s'envole.
La Variation 6 étincelle en s'échappant.
On n'attend plus rien : la vie est là, pleine et suspendue.
Lumineuse.



Visions Goldberg - Variation 6 - Capture d'écran

> Variation 7

Top